Divin mariage

Dans la pièce baignée de lumière, Ella Clezia se regarda avec surprise dans le miroir. Elle toucha avec précaution, presque de l’hésitation, la fine étoffe soyeuse de sa magnifique robe qui tombait en plis souples depuis sa taille jusqu’à ses escarpins. Ses yeux remontèrent sur son bustier incrusté de fines pierres. Rien d’extravagant, mais bien luxueux pour une fille simple comme elle. Elle regarda de nouveau ce magnifique diadème posé sur sa tête offert par son fiancé. D’ailleurs tout ce qu’elle portait lui avait été offert par lui. Elle se regardait depuis un certain temps maintenant, et ne s’en lassait pas.

Elle avait attendu ce moment toute sa vie semblait-il, sans vraiment y croire et contre toute attente, la voilà devant ce miroir qui lui renvoyait une image qui la laissait sans voix. Ella voulut se pincer pour être sûre de ne pas être en train de dormir. Une vague d’émotion l’envahit, mais elle ne voulait pas pleurer. Non, elle voulait chanter, danser, crier de toutes ses forces qu’elle ne rêvait pas !

Tout se passait exactement comme il l’avait dit. Comme il l’avait promis ! Non, il n’était pas un menteur qui voulait tirer parti d’une fille blessée par la vie, d’une fille, pas si jolie, pas si pure. En un mot, tout le contraire d’une princesse de ces fables pour petites filles. Et ce qu’elle voyait dans ce miroir le lui prouvait.

Sa vie défila devant ses yeux. Elle repensa à toutes ces années d’errance, de tristesse, de douleurs, de défaites jusqu’au jour où elle avait croisé le regard de celui qui aujourd’hui allait la prendre pour épouse. Ella se retint de se pincer pour la seconde fois. Elle avait littéralement été tirée de la boue. De la boue des addictions, des déceptions, des faux semblants. Elle ouvrit de nouveau de grands yeux étonnés et repensa à toutes ses conversations qu’elle avait eu avec ses nouvelles amies.

– Mais où est-il ce mystérieux fiancé ? Tu es bien sûre qu’il va revenir ? Il t’a mené en bateau ! Tu es décidément trop naïve. C’est trop beau pour être vrai… Cela fait maintenant un moment que tu l’attends !

Ella répondait toujours :

– Non, il est fidèle, et digne de confiance. Il est tout simplement parfait. Il est divin.

Sophie et Magalie ricanaient en disant :

– L’amour est aveugle

Et Ella de rétorquer :

– Non, cet amour-là m’a rendu la vue. Vous ne savez jusqu’où il a été pour moi, si seulement vous saviez, vous ne douteriez pas une seule seconde de lui. Il est vraiment digne de confiance. A vrai dire, je sais bien qu’il est le seul vraiment digne de confiance . Je sais que je peux compter sur lui et totalement me reposer sur lui ! Je vous en parle tout le temps mais, hélas, vous ne me croyez pas.

Et elle repensa aux regards sceptiques de ses amies. Elle ne leur en voulait pas, car elle aussi avait dans le passé, trop souvent, et tellement douté. Mais son fiancé ne l’avait laissé seule. Il lui avait présenté son alter ego, son autre lui-même. Son garçon d’honneur et son témoin. Un ami véritable qui s’était révélé une ancre pendant les périodes de doute. Quand l’attente s’était faite trop longue.

Il lui parlait sans relâche du caractère merveilleux de son fiancé et de tout l’amour qu’il avait pour elle. Il s’était également révélé un conseiller précieux pour l’aider à se préparer à sa nouvelle vie.

Oui, S.E. (comme elle l’appelait affectueusement) était vraiment un ami sincère et il savait tant de choses sur ce qui est vraiment important. Il lui avait parlé de sa vie future, de sa nouvelle maison, et de son nouveau pays.

– Ne t’inquiètes pas, il va revenir comme il l’a dit, lui rappelait-il sans cesse.

Elle repensa à ce que lui disait Sophie et Magalie à son sujet :

– Tu vas voir, il essaye de te faire baisser la garde pour t’utiliser comme cela a toujours été le cas pour toi jusqu’à présent.

Quand elle s’étonnait de leur méfiance, elles insistaient et lui recommandaient d’être plus prudente.

Cependant, S.E. ne se mettait jamais en avant et lui parlait toujours de son futur époux. Et aussi de toutes ces personnes de confiance quoiqu’imparfaites, qui étaient autour d’elle. Etrangement, il était toujours le premier à défendre ses amies et à encourager Ella, à avoir de la patience envers elles.

En parlant de lui, Ella se demanda où il était quand elle entendit un coup discret à la porte.

– Qui est-ce ?

– C’est moi dit S.E.

– Tu peux entrer…

– Il est arrivé ? demanda-t-elle avec excitation

– Oui, il est arrivé…

Le visage d’Ella s’illumina comme jamais. Elle était devenue grâce à cet amour gratuit, sans condition qu’elle avait reçu, cette belle fiancée, pure et sans tâche qu’elle avait toujours rêvé d’être. Fini la honte. Elle se regarda une dernière fois dans le miroir et se retourna, sourit à S.E. et avança sans un regard en arrière pour aller à la rencontre de son époux.

Cette histoire nous rappelle qu’il y a des rencontres qui bouleversent une vie, des vies pour toujours. L’auteur de ce jour, Benny Hinn dans son livre ‘Bonjour Saint Esprit’ nous parle de celle qui a bouleversé sa vie et qui peut bouleverser la nôtre et la changer pour l’éternité.

Bonne lecture !

Ps : Apocalypse 22 : 17, 20 ‟L’Esprit et l’Epouse disent : « Viens ! »(…). Celui qui atteste ces choses dit : « Oui, je viens bientôt. » Amen ! Viens, Seigneur Jésus !”


Divin mariage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut